lecornetabouquins

Le blog de Marc Baldy format livre de poche

Dans le Lot, bastion rad'soc et franc-mac, Gérard Miquel cumule les charges de sénateur, de Président du Conseil général, de conseiller général et de conseiller municipal de Nuzéjouls après avoir exercé ses talents au Conseil Régional de Midi-Pyrénées et à la tête de la Communauté de communes de Catus.

Parmi les seconds couteaux de cet homme de réseau figure un certain Marc Baldy, conseiller général du canton de Cahors Nord depuis… 28 ans !  Ce retraité, en pleine forme pour avoir fait carrière dans la fonction publique, coiffe bien d'autres casquettes. Il gère aussi, en particulier le comité départemental du tourisme et les Logis de France.

Pilier de la gauche réactionnaire locale, ce notable a roulé pour le PS, le PRG et le  MRC du triste has-been Chevènement dont la passion pour la trilogie Travail, Famille Patrie est connue de tous.

Comme, le Périgourdin Michel Testut, son homologue  en matière de tourisme, Marc Baldy se pique d'écriture. Mais s'il pond régulièrement des ouvrages à caractère régionaliste ou politique c'est sur la toile que sa production s'avère la plus prolifique. Il vient d'ailleurs de publier un pot-pourri des chroniques dont son blog est régulièrement alimenté. (1)

Présenté dans une notule de L'Express en mars 2006 comme un « Libre-penseur » qui « conserve sa liberté de parole » le cadurcien affiche clairement, au vif plaisir de la mouvance obscurantiste de son électorat placé sous influence CPNTiste, son amour pour la tauromachie. Sur son site l'aficionado assure que « La corrida et la tauromachie ne sont pas des questions de café du commerce. Elles constituent, au contraire, une connaissance vivante, un art, une tradition séculaire, celle d'un particularisme, et pour tout dire une culture »

Il est des cultures et des traditions dont beaucoup déplorent la survivance dans trop de cerveaux humains réduits à leur seule dimension reptilienne : les toros, les palombes et les ortolans, les pibales, les ours, les loups, les éléphants et les gorilles  ou les baleines sont de ceux-là… Les oies gavées du Quercy aussi !

Contrairement aux chasseurs et aux amateurs de corrida ces populations-là ne votent pas.  Marc Baldy et ses semblables  n'ont donc pas à s'en soucier.

Ch.C Le 13/10/2007

(1) Le blog de Marc Baldy  «  format livre de poche, 160 pages, bleu sur fond blanc, 15 € plus 3€ pour frais d'envoi Publi Fusion, l'éditeur : Regourd 46 000 Cahors » sic. On peut sans peine lui préférer le moindre roman d'un autre auteur  Quercynois, Pierre Benoit

 



09/11/2007
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres