lecornetabouquins

La France qui honore Honoré (Daumier)

La France qui honore Honoré (Daumier) a enfanté des générations de talentueux dessinateurs de presse, caricaturistes et pamphlétaires à la mine de plomb !  Maurice Henry puis Chaval  ne furent pas les plus insignifiants d'entre eux. Siné, à coup sûr, marquera, au fer rouge (et noir) son époque qui est la nôtre puisque le bougre qui s'achemine vers ses 89 printemps tient toujours ferme le crayon et n'ouvre pas la gueule que pour bailler..           .

C'est justement, pour avoir oublié de s'assoupir que le fondateur de "L'Enragé" vient d'encourir les foudres de son patron de choc Philippe Val. L'ancien show-man qui jadis roula en tandem avec Patrick Font, l'amateur de chairs juvéniles, vient, en effet, de foutre à la porte de Charlie Hebdo le papy qui n'a jamais cessé de faire de la résistance  !

Motif de cette sanction : une récente chronique qui ulcère l'endormeur du Val car elle s'en prend au fiston du Président de la République. «  Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »

 NDLR : Toute ressemblance avec Philippe Val serait fortuite !

Comme le disait Desproges qui traitait Siné, antimilitariste et anticlérical avéré, de « gauchiste d'extrême droite » !!!  « On peut rire de tout, oui, mais pas avec n'importe qui. »

N'importe qui, aujourd'hui c'est Philippe Val … un gars qui se prend pour quelqu'un ! Sûrement pour un supplétif des puissants !

Après Libé qui succombe au charme de Carla voilà que Charlie se met en 4 pour saisfaire Nicolas et le p'tit prince !. Décidément le clan Sarkozy sait y faire avec les médias !

Ch.C le 20/7/08

 

Siné a souvent le trait accusé… c'est sa marque de fabrique que beaucoup apprécient et qui lui vaut d'être entré de son vivant au Panthéon de ces fantassins ayant préféré à la baïonnette, l'usage de la mine de plomb!

Siné excelle dans la caricature charge, celle qui embroche sans remords sa cible même au prix  de quelques ratures mal gommées sur le papier Canson !

Dans la fougue de l'assaut Siné, le poilu, ne s'embarrasse guère de prudence et de retenue. De ce fait il s'expose, plus que tout autre, aux tirs assassins des cliniciens du crime.

       

Parce qu'il a refusé de faire amende honorable, suite à une chronique pertinente visant les Darty et les Sarkozy, le pamphlétaire a été lâché par le Maréchal Philippe Val (souvenirs, souvenirs) fortuné patron galonné d'un Charlie-Hebdo servant la soupe au locataire de l'Élysée. L'occasion était unique pour des plumitifs aux ordres du pouvoir de dézinguer l'irascible octogénaire à la plume, à la mine et au pinceau trop verts !

Parfait représentant de cette gauche caviar qui, soucieuse de ses intérêts, ne cesse de rallier le camp de l'ancien maire de Neuilly, le publiciste Laurent Joffrin, (1) volant au secours de Val, accuse Siné d'antisémitisme pour une déclaration  faite en 1982 au micro de la station de radio « Carbone 14 ».

Foulant aux pieds une supposée déontologie journalistique Joffrin tronque la citation  en question. Le fondateur de « L'Enragé », dans l'écœurement d'une guerre impérialiste, a bel et bien déclaré « Je suis antisémite »… mais pour éviter une malhonnêteté intellectuelle flagrante le patron de Libé n'aurait pas du zapper la suite du propos « depuis qu'Israël bombarde (les civils palestiniens qui tombent 10 fois plus nombreux que leurs homologues juifs) » ! (2)

Initiateurs d'une nouvelle chasse aux sorcières, tendance Maccarthyste, Libération et Charlie Hebdo viennent sans doute de se tirer une balle dans le pied. Désormais pour leur survie ces deux canards (plombés) ne devront plus s'en remettre qu'à la générosité d'un lectorat droitier et ultra-libéral et à la manne financière Sarkozyste !

Ch.C 

 

  (1)   De son vrai nom, Laurent Mouchard, ça ne s'invente pas ! (source Wikipédia)

(2) « Je suis antisémite depuis qu'Israël bombarde. Je suis antisémite et je n'ai plus peur de l'avouer. Je vais faire dorénavant des croix gammées devant tous les murs. (…) On en a plein le cul. Je veux que chaque juif vive dans la peur, sauf s'il est est pro-palestinien. »

 



07/11/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres