lecornetabouquins

De lamas à Labé

De lamas à Labé

Surfant sur la vague de l'émotion suscitée par une violente répression des troupes d'occupation Chinoises, les zélateurs du bouddhisme qui ont maintenu durant des siècles le Tibet, comme d'autres territoires où ils sont enracinés, sous la coupe d'une oppressante féodalité monastique, se lancent désormais, à l'instar de l'Islam le plus inquiétant, à l'assaut des consciences écervelées occidentales ?

Brantôme, la Venise du Périgord, a beau être un fief rad'soc maçonnique laïcard elle ne se prosterne pas moins avec empressement aux pieds de lamas en robe safran venus, ces derniers jours, du nord-est de l'Inde lui porter la bonne parole et ouvrir ses habitants aux subtilités des mandalas ces éphémères mosaïques initiatiques composées d'éléments végétaux ou de sable coloré.

Il paraît, à en croire Alain Bernard, brillant journaliste de Sud-Ouest Dordogne qui retrace les temps forts de happenings participant de l'économie touristico- culturelle vernaculaire,. qu'un certain « Éric alias Tse Ouang … pétillant animateur de foires et d'expositions (entre autres à Périgueux), qui se passionna pour Bouddha lors de portes ouvertes à Dhagpo, à Saint-Léon-sur-Vézère. » aurait été particulièrement ému de voir  ces mandalas chatoyants mêlés aux eaux de la Dronne 

Qu'Éric évite de pénétrer dans une église… il pourrait aussi tomber, par mégarde, sous le charme, et ils n'en manquent  pas, de la Vierge Marie et du petit Jésus !

Ex-libraire d'ancien, nous avons vendu, à diverses reprises « Le vieux Tibet face à la Chine nouvelle » ouvrage pertinent d'Alexandra David-Néel la spécialiste incontestée d'une région du monde encore peu connue dans la première moitié du précédent siècle. Publié chez Plon en 1953, 3 ans après le début de l'occupation du pays par l'armée populaire de libération de Mao Dzédong (1) ce texte dénonce « Le régime de brutalité et d'exaction qui prévalait (antérieurement) dans le pays »  au point que « Beaucoup de ceux qui [...] avaient fait l'expérience des deux régimes : celui de l'administration chinoise et celui de l'administration tibétaine, préféraient grandement la première à la seconde. »

Qu'Éric ne lise pas ce document géopolitiquement incorrect …  il finirait par s'apercevoir que derrière la spiritualité se tient toujours en embuscade, la religion qui ne vaut guère mieux que  le conditionnement des cerveaux qu'elle met en œuvre, que les pratiques sectaires qu'elle diffuse et les bonnes guerres qu'elle inspire !

Ch.C le 28/9/08

(1)   Le Mao tsé toung  idolâtré par la Gauche Prolétarienne officine ultra-gauchiste fondée en 1968 par des olibrius devenus, pour la plupart, aujourd'hui, d'ardents thuriféraires de Nicolas Sarkozy… On ne se refait pas !

Parmi nos glanes récentes figure un bouquin  que les éditions beaudoin ( 10 Rue de Nesle Paris Vième) ont fait imprimer à une date inconnue (années  60, 70 ?) en Roumanie. Il s'agit d'un petit in 8 pourvu d'un cartonnage éditeur illustré qui donne à lire, en 322 pages  quelques œuvres  élégies et sonnets de Louise Labé et des principaux poètes Lyonnais de la Renaissance. Sensuels !

Baise m'encor, rebaise moy et baise : Donne m'en un de tes plus savoureus Donne m'en un de tes plus amoureus : Je t'en rendray quatre plus chaus que braise. Las, te pleins tu ! ça que ce mal j'apaise En t'en donnant dix autres doucereus. Ainsi meslans nos baisers tant heureus Jouissons nous l'un de l'autre à notre aise.

Louise Labé Élégies et sonnets & Les poètes lyonnais préface Élisabeth T Barbier in 8 cart édit ill  322 pp Beaudouin S.D. Très bon état 15 € (comprimés de Viagra non fournis)



01/10/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour