lecornetabouquins

Le conte est bon !

Avant que Frédéric Lefebvre  commette cette bourde qui fait, depuis quelques heures, le  « buzz » sur la toile la plupart des ricaneurs ignorait jusqu’à l’existence et encore plus le nom de l’auteur du conte  Zadig ou la destinée

 

En assurant à un publiciste multimédia que son roman préféré s’intitulait 
Zadig et Voltaire 
 le secrétaire d'Etat au Commerce a révélé au grand public l’existence d’une entreprise homonymique qui se livre au commerce de « prêt-à-porter ».

Les préadolescents qui s'adonnent à des attouchements frénétiques en feuilletant les pages papiers et numériques dévolues aux sous-vêtements féminins, des catalogues de La Redoute (Soutien-gorge et  Slip, culotte ) et des 3 Suisses  seront décus par les publications de ce nouveau concurrent et ils reviendront bien vite à la lecture de leurs organes préférés. Au moins, même si le poil en est banni, la chair, elle, s'y exhibe avec bonheur !  



05/04/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour