lecornetabouquins

Cluzeaux et souterrains du Périgord Tome 4. Cantons de Saint-Aulaye et de Verteillac (Ancien arrondissement de Ribérac)

En cette mi novembre 2008 le 6ème volume (1) de l'inventaire des cluzeaux et souterrains du Périgord que dresse depuis 1975 l'archéologue Serge Avrilleau vient de paraître aux éditions PLB. L'ouvrage consacré aux cantons de Saint-Aulaye et de Verteillac devrait être suivi de 2 autres tomes traitant du Nontronnais et du Périgord Central.

Longtemps attendue cette publication est cependant lancée sans tambour ni trompette. Sur le site de l'éditeur (//albuga.free.fr/PLBeditions/ ) elle n'est même pas annoncée et la PQR ne l'évoque pas davantage. Comme les précédents, ce nouveau document, un in quarto de 195 pp, est abondamment illustré . Il  regroupe des dizaines de plans, de cartes, de relevés et de photographies (2) qui complètent un texte foisonnant mais pas toujours exempt cependant d'oublis et d'imprécisions.

Certains trouverons étrange que la préface soit de Christian Carcauzon, l'explorateur de la grotte de Jovelle (Jovelle Jovelle : un sanctuaire miraculeusement conservé) et découvreur de son décor rupestre paléolithique alors même que l'auteur, dans les pages dédiées au site (pp 159-166) se présente comme l'inventeur de la cavité.(3) À ceux-là nous déclarons que la déconvenue d'un ami de quarante ans passé à côté du bestiaire préhistorique peuplant ses parois, explique son souci de se voir gratifier d'une visite antérieure non divulguée, si ce n'est au correspondant des Antiquités préhistoriques Christian Chevillot. Sous le porche de la caverne dont il ne parcourut que les 10 premiers mètres il devait recueillir, six mois avant notre  propre incursion, un abondant mobilier lithique et céramique. Dans un souci d'apaisement nous avons accepté, il y a bientôt 3 ans, d'écrire la présentation de son travail. (SOUTERRAINS DU PERIGORD ( Le Ribéracois 3ème partie )

Depuis nous lui avons communiqué bon nombre d'informations inédites qui ne figurent pas toujours dans les pages de la dernière partie réservée au Ribéracois. Il en va ainsi notamment du souterrain de la Feuillade (Cherval), proche du château éponyme, des cluzeaux de La Roche (Cercles)  creusés à faible distance de celui du Réjoblo où  nous devions signaler la présence de silos inédits et d'une croix gravée en léger champlevé . Nos renseignements relatifs aux gravures de la grotte de la Geyrie n'ont pas été exploités (La grotte de la Geyrie et le four à chaux de La Besse). Si la découverte de l'abri et du silo du vallon de la Cavaille nous est attribuée il n'en va pas ainsi  des boulins du pigeonnier du Moulin à vent.  En revanche le doute émis quant à la nature karstique ou purement anthropique  d'une cavité située aux abords du château du Bourbet (Cherval) ne peut être évacué aussi facilement que le prétend notre ami « s'agissant du calcaire campanien il y a peu de chances pour que cette cavité soit naturelle » Entre Nizonne, Belle et Dronne les horizons du crétacé supérieur  ont fait l'objet d'un cavernement intensif attesté par des centaines de grottes et d'avens. dont certains atteignent presque 50 mètres de profondeur et  (ou) se développent sur plusieurs hectomètres.

Plus surprenante est l'occultation d'acquisitions récentes concernant la commune de Goûts-Rossignol et dont nous avions proposé la divulgation dans la foulée de la publication du cluzeau du vallon des Rouilles… (SOUTERRAINS DU PERIGORD - UNE AFFAIRE DE FAMILLE -)

Ce ne sont toutefois que des lacunes vénielles qui n'obèrent pas l'intérêt de cet inventaire.

Serge Avrilleau a accompli un travail exemplaire que personne d'autre que lui n'aurait pu entreprendre et encore moins mener à ce terme ! Son œuvre à coup sûr, comme celle de Martel pour la spéléologie, est appelée à passer à la postérité et quels que soient les reproches, mineurs le plus souvent, que l'on puisse formuler à son encontre il est certain qu'elle figurera longtemps au panthéon des références bibliographiques. Dans les années à venir l'archéologie officielle devrait se repaître des recherches initiées par des pionniers de sa trempe dont il aura été l'incontestable chef de file !

Ch.C le 17/11/08

 

Serge Avrilleau : Cluzeaux et souterrains du Périgord Tome 4. Cantons de Saint-Aulaye et de Verteillac (Ancien arrondissement de Ribérac) in 4 br couv ill coul. 195 PP  Très nbrs ill h.t  PLB éditeur 2008. Prix non mentionné s'adresser PLB ou //jambertie.blog4ever.com/blog/article-9824.html

 

(1)     Ce 6ème volume paraît sous la numérotation ambiguë  de Tome 4 car la réédition de tome 1 de 1975 s'est faite en 2 volumes (1a et 1b)

(2)      Réduction des coûts d'impression oblige la qualité des clichés ne dépasse pas, hélas, celle des revues associatives

(3)       « Plus tard il entre le premier dans la grotte de Jovelle, à la Tour Blanche, dont la découverte sera attribuée à quelqu'un d'autre »  Ces lignes de Dominique Lavigne que n'étouffait pas la déontologie journalistique, parurent en 1994 dans le N°23 du Journal du Périgord insignifiant magazine inféodé aux pouvoirs locaux qui lui fournissent la manne publicitaire sans laquelle il aurait, depuis fort longtemps, fondu les plombs !

 

Cher Christian,
Je te remercie pour ton analyse de mon tome 4 (objective et sans pitié). Ce volume est le 6ème que j'ai édité, en effet:
Le premier tome (1975) a été réédité sous la forme de deux volumes: 1a et 1b.
Le volume 1a traitait du Sud Bergeracois et le volume 1b du Nord Bergeracois.
Tous étant épuisés je vais rééditer ce tome 1 en un seul volume ... énorme !
avec de nouvelles découvertes, des rectificatifs et des additifs, toujours possibles.

 



23/12/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour